mercredi 11 juin 2014

Stephen King - Shining

Quatrième de couverture :
Situé dans les montagnes Rocheuses, l'Overlook Palace passe pour être l'un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté... L'hiver, l'hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l'habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s'appelle Jack Torrance : c'est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d'échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l'on croit disparus. Ce qu'il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l'Overlook Palace, c'est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l'hôtel ?

Mon avis : 19/20 - COUP DE COEUR - 
Par où commencer ? Ce livre est l'une des oeuvres les plus importantes de l'auteur, alors quand on se lance dans la lecture de celle-ci, on appréhende vraiment. On suit donc la famille Torrance qui va occuper un hôtel, l'Overlook, durant toute la saison hivernale puisque le père, Jack, a été engagé en tant que gardien. Evidemment, ça serait bien trop simple si tout s'arrêtait là. L'intrigue est vraiment bien ficelée, le suspens est bel et bien présent, mais l'horreur qui est propre à Stephen King n'apparait que dans le dénouement de l'oeuvre, ce qui équilibre parfaitement l'ensemble de l'oeuvre. La tension est présente du début à la fin et l'atmosphère menaçante qui règne est renforcée par le huis clos formé autour de l'hôtel par la tempête de neige. 
On retrouve les habituelles descriptions psychologiques des personnages de Stephen King qui font d'eux des personnes uniques, avec un passé et une personnalité complètement singulière. On s'attache très rapidement à Danny, cet enfant prodige que l'on ne peut qu'aimer, mais aussi à Jack, puisque malgré ses déviances, il reste un personnage très humain, qui tente en vain de lutter contre les forces qui s'emparent petit à petit de lui. Wendy est un personnage un peu moins attachant, car elle semble être assez passive, seulement elle évolue elle aussi au fur et à mesure de l'histoire, puisqu'elle devient beaucoup plus combattante vers la fin du livre, et donc plus intéressante. 
Ce qui est vraiment remarquable, c'est l'atmosphère qui se dégage de cette oeuvre, une fois qu'on a commencé le livre, on n'en ressort pas, même après avoir achevée la lecture. La menace pèse tout au long du livre, mais elle n'éclate qu'à la fin pour un dénouement en apothéose. 

Citations :
- "La mort faisait partie de la vie. Et, si l'on n'acceptait pas cette vérité-là, on ne comprendrait jamais rien à la vie. L'idée de sa propre mort est difficile à comprendre, mais elle n'est pas intolérable."
- "Tu peux fuir un étranger ; mais tu ne peux pas te fuir toi-même."

7 commentaires:

  1. Tout à fait d'accord avec ta chronique ! Shinning c'est un peu la base de SK. Et j'avais trouvé le film très bien fait par rapport aux personnages justement : cf Wendy qui est une potiche nunuche à souhait jusqu'à la fin mais qui surprend par sa volonté et sa force.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui !!! C'est exactement ça !!!
      Mais ça y'est, je suis officiellement amoureuse de Stephen King !

      Supprimer
  2. Haan haan trop fort. J'ai trouvé le film très réussi -- bien que flippant -- mais je ne suis pas sure de m'attaquer au livre un jour : j'ai trop peur d'avoir peur ! L'image de Annie avec sa hache m'a hanté pas mal de jours quand j'ai lu Misery, alors ici je pense que ce serait l'insomnie totale pendant deux mois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh, et pourtant ce livre n'est pas vraiment "horrifique", il est plus rempli de suspens avec quelques apparitions surnaturelles, mais ce n'est jamais de l'horreur pure et dure ! (bon, peut-être que les 100 dernières pages sont un peu plus "hardcore" que le reste du livre) !
      D'ailleurs j'ai Misery dans ma PAL, je te dirai, une fois lu, s'il est pire ou pas :P

      Supprimer
  3. Ça fait un bail que ce livre est dans ma PAL (pfiou j'ai l'impression de dire ça tout le temps dans mes commentaires sur la blogo x) Je m'y mettrai un jour. Contente de savoir que ça t'a plu en tout cas :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me rassures en disant tout le temps ça dans tes commentaires (moi aussi j'ai une PAL énorme depuis 5 ans, et elle ne baisse jamais ! Je te comprends !!), Shining était dans ma PAL depuis au moins 7 ans (oui, je m'attaque rarement aux livres que je sais d'avance que je vais aimer... je ne sais pas pourquoi) et si un ami ne m'avait pas dit "bon, le prochain livre que tu lis c'est celui-là", et bien je l'aurais peut-être laissé là 1 ou 2 ans ^^
      En tout cas il est génial : le prochain livre que tu lis dois être celui-là !!

      Supprimer