mardi 12 août 2014

Maxime Chattam - La Conjuration Primitive

Quatrième de couverture :
Une véritable épidémie de meurtres ravage la France. Plus que des rituels, les scènes de crimes sont un langage. Et les morts semblent se répondre d’un endroit à l’autre. Plusieurs tueurs sont-ils à l’œuvre ? Se connaissent-ils ? Et si c’était un jeu ? 
Mais très vite, l’Hexagone ne leur suffit plus : l’Europe entière devient l’enjeu de leur monstrueuse compétition. Pour essayer de mettre fin à cette escalade dans l’horreur, une brigade de gendarmerie pas tout à fait comme les autres et un célèbre profiler, appelé en renfort pour tenter de comprendre. 
De Paris à Québec en passant par la Pologne et l’Écosse, Maxime Chattam nous plonge dans cette terrifiante conjuration primitive, qui explore les pires déviances de la nature humaine.

Mon avis : 17/20  - COUP DE COEUR -
Mon tout premier Chattam ! Il m'a été conseillé par une amie qui me connait suffisamment bien pour avoir cerné mes goûts. 
Ce livre est un thriller dans toute sa splendeur. La violence est présente, mais le côté psychologique n'est absolument pas laissé de côté. C'est la déviance de l'être humain qui nous est représentée, son instinct primitif qui peut révéler l'horreur "naturelle" qui sommeille en lui, et c'est ce qui travaille le plus le lecteur. Maxime Chattam réussit à nous emporter dans son histoire jusqu'à la fin. Même hors lecture, on reste hanté par ce livre et les questions que son histoire implique. Qu'on s'entende, je suis loin d'être une âme sensible, au contraire, mais la lecture de ce livre a éveillé en moi un côté paranoïaque que je ne connaissais pas. Cela ajouté à quelques rêves marqués par ma lecture : c'est signe de qualité ! L'auteur utilise pile-poil les bons termes pour graver les images dans la tête du lecteur, et ce, sans avoir besoin de faire en permanence de grandes descriptions sanglantes.
L'histoire est aussi le grand point fort de cette oeuvre, elle nous force à nous mettre à la place des tueurs, et d'essayer de les comprendre (même si l'on n'est absolument pas en accord avec leurs actes). Tout est suffisamment travaillé pour que l'on soit dans le flou dès le départ et que petit à petit l'enquête se resserre et prenne sens. Cette oeuvre est absolument addictive, une fois entamée on veut connaître le pourquoi du comment, et le comment du pourquoi. Un thriller absolument à la hauteur de mes attentes.

Citations
- "C'est pas que vous êtes des salauds, c'est le système qui est pourri. On nous élève, nous les petites filles, avec le mythe du prince charmant, du mec droit, idéal, du chevalier, alors que vous êtes biologiquement programmés pour baiser tout ce qui bouge."
- "Être seul pour vivre, deux pour construire. Alexis en avait marre de l'entendre."

Musique :
Cette chanson me fait penser à ce livre :
The Doors - People Are Strange

6 commentaires:

  1. HYAAAAAAAAAH ! Heureuse que ça t'ait plu :D !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais maintenant j'ai envie de lire tous les livres de l'auteur !

      Supprimer
  2. Mais sérieux tu les déniches où ces bouquins de ouf ? ^^
    Intéressant !!

    RépondreSupprimer
  3. La citation à la fin de l'article m'a fait mourir de rire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suppose que c'est la première citation :D
      Je l'ai adorée !

      Supprimer