vendredi 23 octobre 2015

Davy Mourier - La Petite Mort, Tome 3 : Le Domaine des Vieux

Quatrième de couverture :
Construire une famille ce n'est pas facile, surtout avec la perte récente d'un être cher. En plus, l'administration vient mettre son grain de fiel à coup de droits de succession à la fauche et impôts sur le revenant. Comment s'en sortir ? Que faire face à l'absurdité de la vie ? C'est quoi l'amour ? Réponses dans la fin de cette série, devenue un véritable petit manuel du savoir mourir(e) !

Mon avis : 17/20 - COUP DE COEUR -
Est-ce possible de réussir à utiliser "mignon" et "humour noir" dans la même phrase ? Absolument, Davy Mourier est là pour vous servir. Ce troisième tome termine brillamment cette trilogie morbide avec... presque autant d'émotion que le premier tome. 
Voilà que l'on suit la petite mort dans sa "vie" adulte, alors qu'on lui attribue une femme (car c'est bien connu, une femme, ça s'attribue) et un enfant qui a bien plus le goût de la mort que lui. A l'image des deux tomes qui le précèdent, cet opus est rempli d'humour noir et il donne une bonne petite claque au système qui, à l'image de notre société, ne profite qu'à une seule et unique personne : ici, le Grand Tout. Notons d'ailleurs que nous rencontrons enfin ce personnage, et... ça vaut plutôt bien le détour !
Bien sûr, les caricatures de marques et autres publicités sont toujours présentes et appréciables, on ne s'en lasse toujours pas au bout du troisième tome.
En bref, ce dernier livre conclut parfaitement bien la trilogie de La Petite Mort, acide, simple et efficace !


Résumé de la trilogie La Petite mort : une moyenne de 17,3/20

Pour résumé La Petite Mort, trois mots peuvent suffire : mignon, drôle, efficace. Ces trois BD vous emporte dans une monde absurde où finalement, la Mort n'a pas une "vie" plus facile que nous, autres êtres humains. L'humour noir est souvent ce que l'on a envie de dire quand on la décrit, mais selon moi la tendresse qu'elle véhicule le plus. Cette série se lit très rapidement, les livres sont beaux et les dessins sont tout-mignons-tout-beaux (ce qui contraste avec la noirceur de certains sujets). De petite longueurs dans le second tome qui est moins surprenants que les deux autres, mais rien de bien méchant, ça reste une série indispensable à lire !

19/20
16/20
17/20

8 commentaires:

  1. HHHHHHHHHEEEEEEEEEELLLLLLLLLLLLLOOOOOOOOOOOO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Quel honte de ne pas avoir vu plus tôt cette chronique ! ^^ J'ai presque envie de me punir d'une quelconque manière mais ce serait dévoiler mes attitudes plutôt étranges ! ^^ Quand j'ai vu la licorne sur l'une des premières de couvertures, je me suis dis, voilà une trilogie faite pour moi ! Et vu que la BD est plutôt je dirais rejeté par ma personnalité, je me dis que ta chronique est une bonne excuse pour en lire une ou deux, voir trois si cette saga me plaît ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca tombe bien, elle ne peut que plaire :P
      Alors jette toi dessus (et plus vite que ça !!)

      Supprimer
  2. Grâce à toi je découvre qu'il existe un troisième tome ! chouette ! j'adore l'humour (et la licorne en couv du 2) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui ! Je suis tombée dessus par hasard en magasin, leur com est moyenne Parce que ça m'a fait la même chose pour le tome 2 !

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout, mais tu m'as bien donné envie de découvrir cette série ! Alors merci. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, les livres sont magnifiqus en plus de cela (mais le contenue l'est tout autant hein !!)

      Supprimer
  4. Il faut vraiment que je m'y mette, cela me tente beaucouuuup ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment très très cool !! Tu dois les lire :D

      Supprimer