samedi 23 janvier 2016

Stephen King - Les Yeux du Dragon

Quatrième de couverture :
L'ombre de Flagg plane depuis quatre siècles sur le royaume de Delain... Le jour où la silhouette du sinistre magicien se glisse derrière le trône du roi Roland, c'est en vue d'accomplir son noir dessein : assurer le triomphe du mal. La machination se met en marche, vénéneuse comme le poison. Mais c'est compter sans une antique maison de poupée, quelques milliers de serviettes de table, les yeux d'un vieux dragon empaillé et, bien sûr, le courage de ceux qui refusent la tyrannie. On sait que les contes de fées sont les premiers récits de terreur. En écrire un à l'intention de sa fille Naomi était donc pour Stephen King une sorte de retour aux sources.

Mon avis : 15/20
Quand Stephen King sort de son genre de prédilection pour se lancer dans de la Fantasy Jeunesse, il sait qu'il est attendu au tournant. Et pourtant, il s'en sort à merveille. On ne peut que l'appeler Le Roi du Suspens lorsqu'il écrit un livre sous forme de conte dont on connait la fin dès le début mais dont on ne peut se lasser au fil des pages. Les personnages sont subtilement développés et les caractéristiques du conte lambda ne sont pas lourdes un seul instant quand c'est Stephen King qui prend les choses en main.
Il faut cependant savoir que l'on est loin de l'univers de la plupart de ses romans et on le lit sans se dire que l'on a entre les mains un Stephen King. Ici très peu de fantastique et d'horreur, on est vraiment face à un conte, raconté de façon classique. Il faut être prévenu pour ne pas être déçu. Mais une fois cette barrière dépassée, on se laisse porter par l'histoire et on l'apprécie d'autant plus. 
Loin d'être un incontournable de l'auteur, la lecture reste distrayante et on sent un véritable travail de conteur derrière ce projet.

14 commentaires:

  1. Haha j'avais trop hâte de lire ton avis. J'aime bien ce bouquin même si la première fois j'ai été très déçue qu'il n'y ait pas vraiment de dragon. :p Ce n'est probablement pas son meilleur mais c'est une belle lecture et c'est tout à son honneur de s'être lancé dans quelque chose d'aussi différent du reste de son œuvre. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, tu vois, j'ai eu le même étonnement, le titre m'a complètement induite en erreur !
      Mais une fois que j'ai compris que le seul dragon présent serait un trophée, j'ai été déçue puis je m'en suis vite remis ^^

      Supprimer
  2. Je ne l'avais pas repéré, ta chronique me donne très envie et j'adore l'auteur ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca change énormément du style habituel de Stephen King mais c'est très plaisant !

      Supprimer
  3. Stephe King aka the love of my life, je lui pardonne le coup du dragon alors :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, on lui pardonne tous :P
      Mais si tu aimes le King, n'hésite pas une seule seconde à lire son fils Joe Hill, vraiment vraiment !!

      Supprimer
  4. J'avais beaucoup aimé même si en effet très différent de ce qu'il écrit habituellement (et que je les enchaînais à l'époque).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais justement, ça fait plaisir de voir qu'il sort de son confort pour se lancer des challenges !
      En plus le pari est réussi parce que je l'ai lu d'une traite !

      Supprimer
  5. Stephen King ! Autant qu'Albert Camus, cet auteur me fait voyager dans le monde de l'horreur ! ^^
    Je dois dire que ta chronique m'a donné envie de le découvrir ! ^^ A voir ! ^^ Et puis je trouve le dragon mignon XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la couverture est particulièrement magnifique dans cette collection !
      Ils viennent tout juste de la ressortir, c'est comme ça que j'ai découvert ce livre !

      Supprimer
  6. Hou Hou, "...il sait qu'il est attendu au tournant. Et pourtant, il s'en sort à merveille." Il faut dire que c'est Stephen King, il a un vécu d'écrivain qui plaide en sa faveur, non :) Merci, pour ta chronique, @ bientôt, Grybouille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Évidemment, pourtant avec ce livre il sort absolument de sa zone de confort !

      Supprimer
  7. J'ai beaucoup aimé l'univers et le côté conte de ce livre.

    RépondreSupprimer