dimanche 6 mars 2016

Brian Evenson - Alien : No Exit

Quatrième de couverture :
Après des années de lutte contre l'envahisseur, la menace des Aliens semble enfin n'être plus qu'un mauvais souvenir pour les humains. Du passé. Jusqu'au jour où l'extermination de douze scientifiques en poste avancé sur la planète C-3 L/M laisse à penser que les créatures sont de retour.

Une des compagnies en charge de l'exploitation de C-3 L/M décide alors de réveiller Anders Kramm. Plongé depuis trente ans dans un sommeil cryogénique à la suite d'un drame personnel, Kramm est l'un des chasseurs d'Aliens les plus doués de sa génération. Envoyé sur C-3 L/M pour enquêter, il ne tarde pas à comprendre que la vérité est beaucoup plus complexe qu'il y paraît
.

 Mon avis : 17/20 - COUP DE COEUR -
Attention, avant de donner mon avis je tiens à préciser que mon avis risque de manquer de subjectivité car j'aime l'univers d'Alien d'amour (vraiment).
Force est de constater que ce livre respecte mieux l'univers d'Alien que le 4e film éponyme, ou encore la monstruosité qu'est Prometheus.
Le livre attaque très fort. En moins de 10 pages on retrouve déjà ce que l'on attend d'un livre Alien : xénomorphe, facehugger et chestbuster. Oui mais... on redoute très vite une chose : est-ce que ce livre va être un concentré de scènes destinées aux fans de la saga ? Et bien heureusement, la réponse est non. On découvre une intrigue qui se déroule bel et bien dans l'univers d'Alien, mais qui reste originale et non rattachée à celle-ci. On ressent une tension tout au long de l'oeuvre, cette tension qui est la force même de la saga mais on ne se retrouve pas devant un livre cliché qui nous balance toutes les deux minutes des références.
Le gros plus de ce livre : le personnage principal, Anders se réveille après 30 de sommeil cryogénique et l'écrit permet d'en savoir beaucoup plus sur cette technique, ce que les films ne développent pas plus que ça. Cela appuie la crédibilité du texte.
Ce qu'il faut retenir, c'est que fan ou non, ce livre peut être lu de tous. Mais à mon sens cela reste un livre qui sera mieux apprécié des adeptes de la saga, car l'aspect contemplatif de cet univers peut très vite ennuyer quelqu'un qui ne serait pas prévenu.



2 commentaires:

  1. J'en apprends tous les jours, je ne savais pas qu'il existait des livres sur la licence Alien !
    Et qu'en plus ils sont bons. Good point. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui !!
      Le gros point positif c'est que ce n'est pas seulement du "fan service", il respecte l'univers sans trop en donner (j'ai eu peur pendant les premières pages parce que justement, il montrait déjà tout !)

      Supprimer