lundi 7 août 2017

Neil Cross - L'homme Qui Rêvait d'Enterrer Son Passé

Quatrième de couverture :
Un instant d'égarement, une seule erreur et la vie bascule à jamais. Une plongée dans l'enfer de la culpabilité, le portrait d'un homme ordinaire emporté dans une spirale infernale. Un polar angoissant, par un auteur qui n'est pas sans rappeler le Douglas Kennedy de L'homme qui voulait vivre sa vie.

Mon avis10/20
Bof bof. C'est un peu le sentiment que l'on ressent lorsqu'on finit cette lecture. Dans les premiers chapitres, on se sent partir pour un polar addictif, qui va nous tenir en haleine jusqu'à la fin. Mais malheureusement, il suffit de continuer sa lecture pour vite perdre tout l'entrain que l'on avait en entamant le livre. Si découvrir jusqu'où peut mener la culpabilité d'un homme est très intéressant, le manque d'intrigue plus efficace laisse un vide, on en ressort avec le sentiment d'avoir été dupé. D'autant plus que l'auteur amène un côté paranormal à l'affaire, qui rend l'histoire plus prenante, mais il n'approfondit pas cette piste qui aurait pourtant rendu le texte plus mémorable. 
On se retrouve donc avec un polar plus que moyen mais qui se lit plutôt bien. Cependant la lecture sera vite oubliée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire